Un virage positif

Un virage positif - Samuel Thériault

Cela faisait plusieurs jours que j’avais construit un site Internet avec WordPress. Je faisais partie d’une association de défense des droits à la liberté. J’avais potassé pendant plusieurs jours plusieurs bouquins d’informatique pour arriver à créer le site Web le plus adéquat avec notre besoin du moment. Tout le monde paraissait en être très content, si ce n’est que, le but recherché de ce site Web, était de pouvoir être lu par le plus grand nombre d’internautes possibles pour éviter d’avoir à payer une campagne publicitaire. Il me fallait donc revoir tout à zéro, ou du moins, trouver ce qui cloche du fait du peu de visite journalière sur ce site.

Je passais presque toute une semaine à faire plusieurs lectures sur divers forums pour trouver les meilleures solutions en marketing web. Je finissais par trouver un tutoriel bien expliqué sur le référencement naturel via WordPress ainsi que l’écriture de textes SEO. J’avais été dans l’obligation de demander la réécriture de tous les textes en demandant à chaque rédacteur de faire le nécessaire pour y intégrer des mots-clés bien définis. J’avais eu la surprise d’apercevoir au bout d’une semaine quelques résultats positifs, simplement de ce simple changement dans les textes. Je continuais à m’instruire au fur, et à mesure sur tout ce qui concerne le marketing Web pour continuer à engendrer des visites en permanence. Je finissais par obtenir, sans m’en rendre compte, une expertise poussée dans ce domaine.

Je me lançais en freelance un peu plus tard, et devenais la pierre angulaire de plusieurs compagnies pour ce qui était du référencement de sites. Moi qui, jusque-là, n’avais fait que de l’assistanat, je me retrouvais avec un calendrier complètement rempli, où il m’était presque devenu impossible de bouger de chez moi. Je devais sans cesse, répondre à la demande de quelques sociétés soucieuses de faire du trafic, afin de gagner quelques centaines de clients par mois pour rester solvables et viables. Ce qu’il y a de troublant dans ce domaine, c’est qu’il suffit d’un simple changement généré par les moteurs de recherche pour faire que tout le travail fait auparavant soit à refaire. D’un seul coup, les demandes pleuvent. Il me faut sans cesse revoir et reformuler tous les textes des sites. Quand j’y pense, un peu plus profondément le soir, quand j’éteins mon ordinateur, je me dis que la vie des entreprises et des sociétés ne tient pas grand-chose.