Au centre de soins

Au centre de soins - Samuel Thériault

Aujourd'hui au Québec, beaucoup de femmes en activités et retraitées voient leurs problèmes de varices s'aggraver faute de traitements. Cette maladie inesthétique crée des complexes chez les femmes de tout âge et de toute catégorie sociale.

Au lieu de combattre les complexes en traitant la maladie, ces femmes cachent leur complexe en se couvrant avec des tenues très amples et longues. Il y a également des femmes qui développent cette maladie en portant quotidiennement des talons très hauts. Sans oublier celles qui refusent tout traitement.

Heureusement dans notre petite ville, des femmes ont mis en place une association d'aides aux personnes gravement touchées par la maladie. Récemment, cette association a ouvert un centre de traitement des varices.

Comme la majorité des habitants, un membre de ma famille a été hospitalisé dans ce centre depuis 4 mois pour des soins intensifs. Il s'agit de ma grand-mère, qui est une femme retraitée depuis un certain temps. Elle souffre de cette maladie depuis l'âge de 23 ans. Elle a commencé à travailler très jeune, dès l'âge de 20 ans. En tant que chargée de clientèle dans une banque, elle était toujours chaussée de très hauts talons pour répondre aux exigences de la banque. Nous savons tous qu'une chargée de clientèle d'une banque se doit toujours d'être présentable et habillée avec classe, car elle représente en premier lieu l'image de la banque.

Le fait que ma grand-mère soit ainsi affectée par cette maladie m'a poussé à m'intéresser davantage au centre de soins. De ce fait, j'ai découvert l'étendue de cette maladie dans ma ville. J'imagine ce qu'il en est pour le reste de la province, et du pays. En plus, des personnes retraitées, j'ai constaté qu'il y avait de nombreuses femmes actives handicapées par la maladie. Elles avaient toutes des jambes enflées. Le centre est tout de même, très efficace. Après 2 mois de traitements, certaines femmes s'en sortent plutôt bien. L'état de ma grand-mère s'est amélioré depuis son admission au centre de soins.

Cependant, l'activité du centre est plutôt axée sur la prévention de cette maladie. En effet, traiter à temps la maladie ne représente pas un grand danger pour la personne affectée. Une campagne de prévention et de sensibilisation est mise en place pour informer les habitants. Tous les weekends, des groupes de jeunes se mobilisent pour discuter des causes et des conséquences des varices. Il est donc très important de traiter les varices à temps.